Argentat


Aumont, village d'Argentat (Corrèze)
le portail d'un des plus petits villages de France sur internet !

Voyez notre cité, nos petites montagnes
S'élever tout autour à travers les campagnes
Et notre plaine en fleurs que ceinturent les eaux
Où le gai rossignol chansonne en ses roseaux !
 


Corrèze

Chemins d'accès

Visite virtuelle

Quelques habitants

Sur la route d'Argentat à Egletons par la Roche-Canillac, vous passerez à proximité d'Aumont sans le savoir, si vous n'y prenez garde : la route moderne a ignoré les petits villages de ce coin de Corrèze. Sous d'épais feuillages à flanc de la colline, une modeste voie communale débouche sur un coude du chemin départemental ; seul le facteur et quelques initiés s'engagent sous la voûte des chênes et des hêtres qui serpente vers la crête, en filtrant les rayons dorés d'un soleil trop ardent. [cliquez pour la suite...]

Aumont est un véritable paradis pour les enfants - de 0 à 99 ans. Pour celui qui sait observer, parfois à l'affût, en retenant son souffle, le village et ses abords réservent de multiples surprises et sujets d'émerveillement.
Cette galerie de portraits (en construction) présentera une succession de personnages rencontrés au hasard de nos promenades : les plus familiers ou domestiques, dont les appels retentissent à travers le vallon jusqu'à la nuit tombante ; les plus discrets qui ne se manifestent que furtivement ou à la nuit tombée...

Achaba d'entra (finissez d'entrer), dit-on au pays : parcourez le village en prenant le temps de vous arrêter devant chacune de ses maisons typiques, ses granges traditionnelles, fours à pain, séchoir à châtaigne et autres dépendances. Les portes sont généralement surmontées d'une date témoignant de la construction, généralement située entre 1830 et 1860. Un des ensembles les plus anciens possède des portes et fenêtres encadrées de granit et ornées de feuillures - rapportées d'une église ou d'un château ?
[cliquez pour la visite...]

Carte de Cassini (XVIIème s.)

Le registre terrier de 1764

Le cadastre ancien

Sur la carte de Cassini - fruit du long travail des géographes du XVIIIème siècle, Aumont est représenté sous la forme d'un lieu-dit nommé "Le Mont", bien situé sur la crête bordant la rive droite du Doustre et dominant la plaine d'Argentat.

Les deux collines qui encadrent le village sont bien visibles : "le pied", promontoire avancé sur le confluent du Gibanel, et le "puy Mourset", autour duquel les chemins conduisent au village voisin de Rioubazès. [cliquez pour la suite...]

Remarquablement conservées par la commune d'Argentat, les planches originales du cadastre de 1831 révèlent l'aspect du village tel qu'il se présentait dans la première moitié du XIXème siècle.

Associées à une collection d'épais registres, elles permettent en outre de reconstituer les possessions des différents habitants du village, la valeur et l'occupation des sols, et de localiser les maisons et dépendances de chaque propriétaire - information qui, une fois recoupée avec l'état civil, nous permettra de dresser un recensement détaillé de la population d'Aumont. [cliquez pour la suite...]

L'an mil sept cens soixante quatre et le quatorze jour du mois de décembre, avant midy, au château de La Chapelle-aux-Plats en Limousin par devant le notaire Royal soussigné, presens les témoins bas-nommés, ont comparus...

Un inestimable témoignage concernant la relation entre les habitants d'Aumont, cultivateurs et vignerons, et le très haut et puissant seigneur François Antoine de Pesteils, seigneur baron de La Chapelle, Chadirac, co-seigneur de Servières et autres places, que nous avons eu la chance de pouvoir consulter (Fonds De Miceli).
[cliquez pour la suite...]

Reconstitution en 1831

Généalogie du village

Information et actualités locales

Fruit d'un long travail de dépouillement du registre cadastral de 1831, la carte ci-dessous tente de reconstituer l'aspect du paysage autour du village, à partir des données d'occupation des sols indiquées pour chaque parcelle.

L'effet est tout à fait saisissant, car pour celui qui connaît le village, son relief et son orientation, la distribution des activités semble très exactement dictée par la pente et l'ensoleillement :... [cliquez pour la suite...]

Séduits par ce petit coin de Corrèze ? Envie de venir quelques jours pour goûter les plaisirs de la région ? Suivez ce lien pour trouver LE gîte du village, et d'autres adresses pour séjourner ou se restaurer au Pays d'Argentat !


Mairie et office de tourisme d'Argentat (sites officiels)


L'actualité d'Argentat en direct (Daniel DELRIEU)***

A travers la carte ci-dessus, c'est le village de 1831 qui revit au travers des noms des propriétaires de chacune de ses maisons (constructions en noir). Les bâtiments annexes, granges, fours à pain, séchoirs, etc. figurent avec des rayures.
Les parcelles de terre ont été colorées en fonction de leur propriétaire (couleur figurant sur l'étiquette de chaque nom).
En cliquant sur les noms associés aux maisons principales, on pourra afficher la généalogie du propriétaire de l'époque (ascendants et descendants connus)... [cliquez pour la suite...]

 

Autres pages de ce site consacrée à Aumont et au Pays d'Argentat